BitTorrent : l'annuaire MamieTracker risque la prison avec sursis

BitTorrentBitTorrentLe fondateur d’un annuaire de liens BitTorrent se retrouve devant la justice. Les représentants des ayants droit lui réclament 167 000 euros.

Entre 2006 et 2009 (date de sa fermeture par les autorités) MamieTracker avait permis à 47 000 utilisateurs d’opérer 125 000 copies d’oeuvres protégées par des droits d’auteur. Son fondateur, un trentenaire d’Anglet, comparait en ce moment même devant la justice. La Sacem lui réclame ainsi 98 000 euros, tandis que pour la SCPP, les dommages et intérêts demandés s’élèvent à 69 000 euros. 

Éditeur, pas hébergeur

De son côté, le procureur réclame six mois de prison avec sursis et une amende de 1 000 euros. Cependant, selon l’avocate de la défense, le site MamieTracker n’était qu’un annuaire de liens et non pas un hébergeur de fichiers. Son client ne peut donc être tenu comme responsable du « contenu que d’autres viennent déposer ». Les conditions d’utilisation du site précisaient également que le partage de contenus illicites était interdit.

Le prévenu estime d’ailleurs n’avoir gagné que 4 800 euros en trois ans. Le verdict sera rendu le 7 juin prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Faire de la prison pour ca serai une honte , les vrai délinquants eux ne sont jamais emprisonnés...
    3
  • Nerolevoli
    47 000 utilisateurs ... c'est tellement rien ...


    Ils feraient mieux de se donner du mal à arrêter les "gros", plutôt que de se consoler sur des "petits", qui payent toujours les premiers ...
    Vraiment la solution de facilité ...
    1
  • boub popsyteam
    47000 users c'est gros hein faut pas deconner.

    C'est pas une bande de potes qui s'amusent.
    0