Free se retourne contre un internaute


On avait pour habitude de voir les internautes mécontents lancer des procès, souvent par l’intermédiaire d’une association de consommateur, au deuxième fournisseur d’accès français. Cette fois-ci, le scénario est inversé puisque Free passe en cour pénale face à l’un de ses clients, mais se trouve maintenant de l’autre côté de la barre, et attaque son client pour diffamation.

"Sois client et tais-toi"

L’abonné aurait lancé un message sur le forum d’une association d’aide aux freenautes afin de faire part de son mécontentement face aux lenteurs de Free cumulées au silence de l’opérateur. Le message laissé sur le forum faisait état d’une « arnaque » de la part du fournisseur d’accès, qui a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Un recours déjà usité par l’opérateur

Ce n’est pas la première fois que Free fait appel aux juges pour défendre son image, puisqu’un autre internaute mécontent avait lui aussi été mis devant les tribunaux pour avoir utilisé le terme « escroc » sur son site en s’exprimant sur son fournisseur. Aujourd’hui, la communauté de freenautes ayant suivi l’histoire se pose de sérieuses questions, estimant que si les propos divulgués étaient effectivement exagérés, la réaction qui s’en suit n’en est pas moins disproportionnée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • brougnator
    Et la liberté d'expression ?
    0
  • H-hich
    Euh merde comment qu'on fait pour editer mon site :oops:
    0
  • Calao
    La liberté d'expression n'autorise pas la diffamation, si FREE estime qu'il y a diffamation c'est son droit d'éclaircir celà devant les tribunaux. Maintenant effectivement il faut encore prouver que c'était bien de la diffamation, affaire à suivre.
    0