Contre Apple, Nokia remet le couvert

La plainte déposée en octobre au tribunal par Nokia contre Apple ne semble pas suffire au constructeur finlandais. Ce dernier vient en effet d’annoncer avoir saisi la Commission américaine du commerce international (ITC), toujours pour le même motif, à savoir la violation par Apple de plusieurs de ses brevets avec différents produits de la marque.

La bataille continue entre Apple et Nokia


« Nokia affirme qu’Apple viole les brevets de Nokia avec la quasi-totalité de ses téléphones mobiles, lecteurs portables de musique et ordinateurs » a expliqué le constructeur dans un communiqué. C’était déjà le motif d’une plainte de la marque il y a quelques mois, où celle-ci indiquait que 10 de ses brevets (dont certains portent sur la 3G, le Wifi et le GSM) n’étaient pas respectés par Apple. La firme de Cupertino, de son côté, avait fait la sourde oreille à ces attaques, et avait préféré répondre en s’en prenant à son tour à son rival.

Nokia revient donc aujourd’hui à la charge en déposant une plainte devant l’ITC. Cette plainte concerne cette fois sept brevets, qui portent sur « des innovations originales qui sont actuellement utilisées par Apple pour créer des fonctions clés pour ses produits dans le domaine de l’interface utilisateur, ainsi que la caméra, l’antenne et les technologies de gestion des batteries ». Nokia n’attend pas de réponse de l’ITC avant une trentaine de jours, pour une décision qui n’interviendrait pas avant début 2011.