Second Life est libre !

Second LifeSecond LifeNous vous apprenions il y a quelques semaines que l’association de consommateurs Familles de France attaquait en justice le jeu en ligne Second Life (voir notre actualité). Le motif évoqué pour cette plainte portait sur « de la pornographie, des jeux d’argents, de la visualisation de contenus sensibles et de l’achat de drogue virtuelle ». Aujourd’hui, Second Life peut souffler une fois pour toutes en France, puisque les demandes des associations de consommateurs n’ont pas abouti auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Second Life vainqueur

Le TGI de Paris a en effet estimé que les associations n’étaient pas « en mesure de justifier de la réalisation effective d’un trouble grave à caractère manifestement illicite et d’un risque de dommage imminent pouvant affecter les mineurs ». En outre, les associations devront verser la somme de 4700 euros de frais de procédure à Linden Labs, qui n’a pas manqué de préciser que la loi française était techniquement inapplicable à Second Life.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • Lucie Piriou
    Il est dommage qu'il faille des associations (pudibondes ou non) dans le rôle des défenseurs de la morale et des tribunaux dans le rôle du patriarche pour encadrer des personnes assez fragiles ou stupides (au choix) pour croire que la virtualité est une part de réel.
    Second Life n'est qu'une possibilité, ce sont les gens qui l'utilisent à des fins plus ou moins douteuses qui sont responsables de leurs actes.
    0
  • trattos
    Le titre de l'article n'a rien à voir c'est normal? En lisant mon flux RSS je m'attendais à lire Second Life libre dans le sens, devenu Open Source!
    0
  • Lehwio
    Ben, Second Life est déja Open Source non?
    0