Non, les jeux de la Xbox One n'auront pas besoin d'être émulés par la Scorpio

En juin dernier, Microsoft annonçait la mise en chantier d'une nouvelle console, connue sous le nom de code de Project Scorpio. L'appareil, qui ne devrait pas sortir avant au moins un an, vient pourtant d'essuyer sa première polémique. Pour jouer aux titres de la Xbox One, il aurait été question d'un émulateur plutôt que d'une prise en charge native. Microsoft vient cependant de clarifier la situation.

C'est suite à une petite annonce postée par Microsoft que tout a commencé. L'entreprise de Redmond cherche en effet à recruter un ingénieur logiciel senior pour travailler avec l'équipe de compatibilité de la Xbox. « Nous sommes l'équipe en charge de la compatibilité de la Xbox. Notre mission est de porter le catalogue de jeux 360 à la Xbox One, et le catalogue de la Xbox One à la Project Scorpio. » En clair, cette petite annonce laisse clairement supposer que la prise en charge des jeux de la Xbox One par la Project Scorpio nécessite une émulation, comme c'est le cas actuellement entre la Xbox 360 et la Xbox One. En conséquence, à la sortie de la Project Scorpio, on aurait pu s'attendre à une ludothèque plutôt réduite, et probablement à des bugs d'affichage ou des plantages intempestifs de certains jeux.

Microsoft a finalement très rapidement réagi et a fait machine arrière. Un porte-parole de Redmond vient en effet de préciser auprès du site Windows Central que l'annonce en question ne concerne que l'émulation des jeux de la Xbox 360, et non ceux de la Xbox One. Aucune émulation ne sera donc nécessaire et l'intégralité de la ludothèque de la Xbox One devrait être prise en charge par la console à sa sortie l'an prochain. Ouf, on a évité le pire, pas vrai ?

>> [Test] Xbox One : que vaut la console de Microsoft ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire