La mission ExoMars repoussée à 2020

Alors que la première phase du projet ExoMars s’est déroulée sans encombre, la deuxième étape est retardée de deux ans. Selon le nouveau calendrier, le lancement n’aura lieu qu’en juillet 2020. Pendant ce temps, SpaceX affirme son ambition, envoyer une capsule Dragon 2 sur Mars en 2018.

L’euphorie fut de courte durée

Lorsque les responsables du projet Exomars ont publié la première photo prise par la caméra de TGO, ils étaient optimistes. En effet, les différents instruments fonctionnent correctement et dès son arrivée, prévue en octobre 2016, l’atterrisseur expérimental Schiaparelli enverra des données pour mieux préparer la seconde phase.

Cette deuxième étape servira à envoyer une plateforme de surface et un petit rover. Cependant, les responsables du projet ont affirmé que suite aux retards constatés, il serait mieux d’attendre une nouvelle fenêtre de tir, elle se présentera en juillet 2020. Étant donné qu’aucune explication officielle n’a été fournie, les suppositions se multiplient. Par exemple, en se basant sur les photos prises par l’observatoire brésilien OASI, certains astronautes estiment que le dernier étage de la fusée aurait explosé peu de temps après le largage de TGO.  

Quelles que soient les raisons de ce retard, SpaceX dispose maintenant d’une excellente opportunité pour s’affirmer en tant qu’acteur majeur des voyages vers la planète rouge.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire