X-Plane : le projet d'avion supersonique de la NASA

Dans le cadre du projet X-Plane, visant à construire un avion commercial supersonique, la NASA a attribué un contrat de 20 millions de dollars à Lockheed Martin. L’avionneur pourra ainsi améliorer son Quiet Supersonic Technology (QueSST), littéralement une « technologie supersonique silencieuse ».

Depuis sa mise en service en 1976, le Concorde, conçu par la British Aircraft Corporation et l’association de Sud-Aviation, a rencontré beaucoup de succès. Grâce à sa vitesse, le temps des vols diminue considérablement. Alors que le trajet entre Paris et New York dure en moyenne huit heures, le jet supersonique parcourait la distance en seulement trois heures et demie au mieux.

Toutefois, si le dernier vol commercial supersonique remonte à 2003, c’est que le Concorde était trop bruyant lorsqu’il franchissaitt le mur du son et que l’onde générée pouvait éclater les vitres des maisons situées en dessous. Ainsi, l’enjeu de ce nouveau modèle consiste à réduire significativement le bruit à l’échelle d’un « battement de cœur sonique», quasi imperceptible.

Durant les 17 prochains mois, Lockheed élaborera un concept préliminaire avec son partenaire General Electrics. Si tout se passe bien, la NASA espère qu’un avion d’essai piloté pourra être testé d’ici 2020. Si les tests sont concluants, la production en série pourra commencer.

Actuellement, de nombreux constructeurs comptent produire des jets supersoniques. Airbus a déposé des brevets relatifs à un appareil ultrarapide, le « Concorde 2 », Boeing a testé la maquette de l’Icon-II tandis que Spike a présenté le concept S-512. L’avenir nous dira lequel d’entre eux réussira à fabriquer en premier le nouvel avion commercial supersonique.

Le projet X-Plane de la NASA

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire