[MWC] Les premiers prototypes d'Android présentés

La dev board Android de FreescaleS’il y avait bien une attente durant ce MWC, elle était à propos d’Android, le système d’exploitation pour téléphones portables de Google. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les versions présentées pour le moment sont quelque peu décevantes.

Visible chez les partenaires

La version de QualcommPremière chose déjà étonnante, Google ne possédait pas de stand à proprement dit sur le MWC, seulement des salons de réunions privés. Les premières version de l’OS étaient donc visibles sur les stands de ses partenaires dans le domaine des semi-conducteurs : Nec, Freescale, Qualcomm ou encore Texas Instruments. La plupart d’entre eux présentaient d’ailleurs l’OS sur une simple "dev board", une sorte de carte mère bourrée de composant et équipée d’un écran, on est encore loin d’une version finale !

Du mieux chez Texas Instruments

Google Android sur le téléphone Texas InstrumentsSeul Texas Instruments a en fait installé l’OS sur un vrai téléphone, un modèle vieux de quatre ans. Comme pour mieux montrer que le système est peu gourmand et pourra être installé sur de nombreux terminaux, même anciens. Nous avons pu manipuler la chose et ne pouvons nous empêcher d’être déçu pour le moment. Si l’ensemble est fluide, l’interface reste plutôt triste, sans réelle innovation à laquelle Google nous avait habitué.

Il faut toutefois préciser que cette version est loin d’être définitive puisque les premiers téléphones équipés d’Android n’arriveront dans le commerce qu’au mieux à la toute fin 2008, mais plus vraisemblablement en 2009 comme l’a récemment annoncé LG.