Ventes de consoles : après 32 mois de règne, la Xbox 360 perd contre la PS3

La PlayStation 3 a été la meilleure vente de console de jeu du mois de septembre aux États-Unis, rapporte NPD, via Gamesindustry. Une statistique qui ne semble pas étrangère à l’aura dont bénéficie Sony Computer Entertainment actuellement.

C’est un véritable retournement de situation dans le haut du classement. Dominé depuis janvier 2011 par la Xbox 360, il est chamboulé par sa concurrente directe. 32 mois ont été nécessaires à Sony pour reprendre les rênes du marché américain. Un changement radical qui n’est pas étranger aux manœuvres stratégiques des PS4 et Xbox One. Lors de sa présentation il y a quelques mois, Microsoft s’était fourvoyé au sujet de sa console de nouvelle génération. Elle devait nécessiter une connexion permanente et lier automatiquement les jeux à son système, condamnant ainsi le marché de l’occasion. Des choix qui n’avaient pas du tout plu aux consommateurs qui se sont alors jetés en masse sur les précommandes de la PS4, donnant clairement une longueur d’avance à Sony. La firme nipponne bénéficie toujours de cette aura qui semble avoir touché les ventes de la PS3.

Merci GTA V

Liam Callahan, analyste chez NPD, explique que la sortie de GTA V a également joué un rôle prépondérant dans cette remontée. Comme à chaque grosse sortie, des comparatifs ont été effectués entre les versions PS3 et Xbox 360. Pour GTA V, c’est la console de Sony qui a remporté le duel avec une qualité graphique plus aboutie.

Nintendo n’est pas en reste. En tant que troisième du classement avec sa Wii U, il se manifeste tout de même en annonçant que les ventes de sa console de salon ont triplé en septembre. Cette montée en flèche est consécutive à une baisse de prix de la machine et surtout à la sortie d’une édition limitée en pack avec le remake HD de The Legend of Zelda: The Wind Waker.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire