Le Netbook, une invention de Psion ?

En mettant son EeePC sur le marché, Asus a créé une véritable mode de l’ordinateur ultraportable à bas prix, qui a été largement reprise par la concurrence. Ces ordinateurs vont alors très rapidement prendre le nom commun de Netbook à  travers le monde, néologisme issu de la contraction de Net et de Notebook (mot anglais désignant notamment un ordinateur portable). Mais voilà que le constructeur Psion revendique aujourd’hui la paternité de ce terme, et s’annonce prêt à défendre ce titre.

Les netbook doivent changer de nom

La société britannique Psion Teklogix refuse de voir utilisé le terme ‘netbook’ à tort et à travers et pour cause, le constructeur se revendique comme le père de ce terme pourtant largement utilisé. Netbook serait donc une marque appartenant exclusivement au constructeur et ne devrait ainsi pas désigner des ordinateurs de concurrents comme l’EeePC d’Asus ou le Wind de MSI. C’est du moins ce qu’a expliqué Psion dans un courrier envoyé à plusieurs journaux britanniques en ligne, leur demandant de ne plus utiliser ce terme à compter du mois de mars 2009 sous peine de poursuites judiciaires.

Historiquement, le terme “netbook” a effectivement été utilisé par Psion bien avant l’actuelle folie des ultraportables. En effet, le “Psion netBook”, sorti en 2000, est un ordinateur compact disposant d’un écran de 7,7 pouces et portant déjà ce nom. Si l’entreprise n’a plus jamais réutilisé ce terme depuis, il semblerait qu’elle se sente irritée par sa démocratisation sur le Web et sur les étiquettes des constructeurs et revendeurs. Il va désormais falloir trouver un nouveau nom pour désigner ces ordinateurs.