Facebook Messenger : la publicité arrive dans les robots de discussion

En avril dernier, Facebook présentait l’une de ses dernières innovations en matière de messagerie instantanée : les robots de conversation. Après les avoir proposés pour différents services, le réseau social les a finalement ouverts à la publicité.

>>> Pourquoi les chatbots de Facebook ne remplaceront pas vos amis

Sur Facebook, les robots de discussion permettent aux utilisateurs de demander différentes informations à un service simplement en écrivant certaines requêtes dans le champ de discussion, comme s’ils discutaient avec un ami. Depuis leur lancement en avril dernier, plus de 18 000 marques ont pris le pli et proposé leurs propres agents conversationnels. C’est notamment le cas de l’assureur Axa, de Voyage SNCF, de Meetic ou de KLM. Cependant, la firme de Mark Zuckerberg ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et permet désormais à ces robots d’envoyer de la publicité aux utilisateurs.

Lorsque vous envoyez une requête à un agent conversationnel sur Facebook Messenger, celui-ci a 24 heures pour vous répondre. Un délai qui est remis à zéro à chaque fois que vous envoyez une nouvelle requête comme « en savoir davantage », « faire livrer » ou autre, ainsi que l’explique le site Engadget. Une manière pour Facebook de s’assurer que les utilisateurs ne recevront pas de publicité en spam puisqu’ils doivent avoir lancé une discussion avec le robot pour que celui-ci leur envoie de la publicité en messagerie instantanée. Ainsi, si l’utilisateur ne répond plus à un message publicitaire sur Messenger, l’annonceur ne pourra pas le relancer.

Dans un premier temps, ces publicités ne seront disponibles que pour faire la promotion de services d’actualité comme des sites d’information, des services liés à la productivité ou au suivi d’activité.  

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire