Smartphones : l'induction bientôt plus forte que l'aluminium

La technologie WiPower permet de recharger plusieurs appareils en même tempsLa technologie WiPower permet de recharger plusieurs appareils en même temps

Depuis quelques années, les constructeurs de smartphones proposent de plus en plus de recharge par induction. Cette technologie a toutefois ses limites que Qualcomm entend dépasser.

Nokia, Samsung ou LG, ces trois constructeurs proposent plusieurs modèles de smartphones rechargeables par induction. Le principal intérêt de cette technologie est ainsi de pouvoir charge un smartphone sans avoir à le brancher, mais simplement en le posant sur une surface de recharge. Inutile dès lors de le connecter à une prise au risque d’endommager l’embout. L’induction a cependant encore quelques soucis. Elle n’est pas compatible avec les surfaces en métal. À l’heure où le design des appareils devient de plus en plus un critère différenciant, Qualcomm travaille donc sur une nouvelle technologie d’induction qui serait compatible avec les dos en aluminium et donc potentiellement avec l’iPhone.

Chargeurs à induction : faire le plein de batterie autrement

Baptisé WiPower, cette technologie a été dévoilée ce mardi par Qualcomm. Elle fonctionnerait non pas avec le standard Qi, utilisé par la plupart des constructeurs, mais avec le standard Rezence qui repose sur l’induction par résonance et non pas sur l’induction par couplage électromagnétique. Un standard qui permet également de recharger plusieurs appareils en même temps sur une même surface, contrairement à Qi.

Pour l’heure, il s’agit uniquement d’un nouveau programme que Qualcomm va tenter de déployer auprès des constructeurs de smartphones. Le principal intérêt pourrait ainsi être d’avoir à terme des smartphones avec un dos en aluminium, comme l’iPhone ou le HTC One M9, qui soient compatibles nativement avec la recharge par induction. Dès lors, il ne serait plus nécessaire de leur accoler des coques souvent imposantes et disgracieuses. À condition, bien entendu, qu’Apple ou HTC choisissent de travailler sur le projet avec Qualcomm.

Qualcomm WiPower: Wireless charging for metal devices

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire