[MWC] Qualcomm : un lecteur d’empreintes plus performant que le Touch ID

Les lecteurs d’empreintes digitales se sont bien installés dans les appareils mobiles. Après qu’Apple ait remis au gout du jour le système d’authentification sur l'iPhone, la concurrence s’est également intéressée à la question, de Samsung (Galaxy S5) à Huawei (Ascend Mate 7). Seulement, ces systèmes, aussi précis puissent-ils être, reposent sur des capteurs dits « capacitifs », qui n’enregistrent et ne scanne que la couche superficielle de l’empreinte.

Qualcomm a alors profité du Mobile World Congress pour présenter une nouvelle technologie de reconnaissance biométrique, le Snapdragon Sense ID. La particularité du dispositif repose sur sa lecture des empreintes en trois dimensions grâce à un sonar d'ultra-sons. Ils sont en mesure de pénétrer les différentes couches de la peau pour détecter en profondeur les détails tels que les stries ou pores. Avec autant de données, la reconnaissance est plus précise et les empreintes seront également plus difficiles à reproduire.

Parmi les autres avantages du Sense ID, la reconnaissance peut se faire à travers différents matériaux, du verre au saphir (comme sur le Touch ID), en passant par l’aluminium, l’inox ou encore le plastique. Et contrairement aux systèmes capacitifs, la sueur ou les crèmes hydratantes n’altèrent pas la détection. Les premiers appareils équipés du Sense ID sont prévus pour arriver plus tard dans l’année à en croire Qualcomm.

Breakthrough 3D fingerprint authentication with Snapdragon Sense ID

Lire : Retrouver toute l'actualité du Mobile World Congress 2015

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire