Les futurs radars pourront contrôler l'alcoolémie à distance

Trois chercheurs polonais de l'Institut Militaire de technologie de Varsovie ont mis au point un système de détection d'alcoolémie en mouvement. Après plusieurs tests concluants, ils souhaitent développer un prototype qui pourra venir prendre place aux côtés des dispositifs de télédétection déjà en service tels que les radars automatiques ou les radars de feu.

Dans une étude publiée en mai par le Journal of Applied Remote Sensing, Jaroslaw Mlynczak, Jan Kubicki et Krzysztof Kopczynski décrivent leur expérience. Leur appareil est constitué d'un laser principal qui traverse l'habitacle de l'automobile lorsqu'elle passe dans son champ. Lors de l'absorption d'alcool, une partie des molécules alcooliques est expulsée par les poumons. C'est la densité de celles-ci qu'analyse le dispositif des chercheurs polonais.

Spectroscopie

Pour fonctionner, le laser utilise le procédé de spectroscopie. Il est ainsi calibré sur la même longueur d'onde que celle de la raie d'absorption de l'éthanol qui trahie la présence de cet élément chimique. Il traverse donc l'habitacle et vient rebondir sur un miroir qui le renvoie vers un boîtier pour analyse en temps réel du spectre ainsi récupéré. Si l'information est positive, la Police est immédiatement prévenue en recevant une photo du véhicule ainsi que de sa plaque minéralogique.

Des dommages collatéraux

Pour valider leur expérience, les scientifiques ne se sont pas saoulés, mais ont installé dans l'habitacle une solution simulant l'expulsion de 0,1 g/L d'alcool en s'évaporant. Si le procédé a bien fonctionné, il pose un problème de taille. Une bouteille d'alcool ayant été renversée dans une voiture la rendra positive même si son conducteur n'a rien bu. Pire, les passagers pourront faire passer la voiture pour positive alors que Sam est au volant. Des dommages collatéraux nécessaires selon les chercheurs. Enfin, ajoutons que leur dispositif est capable de repérer les fenêtres ouvertes ainsi que les pare-soleils, deux stratagèmes qui peuvent fausser les résultats, et indiquer comme suspects les véhicules roulant ainsi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • gaetan gamer
    "Autant dire que si ce laser est mis en place ne l'état, le marché du cabriolet risque de s'effondrer."
    Conclusion un peu ative n'est-il pas? Au pire le système actuel permet aux forces de l'ordre de cibler les véhicules à contrôler avec un test classique (éthylotest ou éthylomètre).
    0
  • lapz
    @GaetanGamer. Oui, tout à fait. C'était une blague inoffensive, mais inutile. Du coup, suppression.
    0
  • flubbert
    La ventilation de chauffage aussi amène de l'air supplémentaire dans l'habitacle, même fenêtres fermées ...

    Ca détecte aussi les toits ouvrants ? :D
    0