Radiohead crée le clip 100% virtuel et remodelable

Radiohead et le Web, c’est une histoire d’amour qui va de rebondissement en rebondissement. On connaissait le groupe britannique novateur au travers d’initiatives telles que la vente de musique en direct sur son site au prix concédé par l’internaute. Puis vint la révolte et le temps des batailles contre iTunes et son modèle économique jugé dépassé. Enfin, que dire de la polémique suscité par le concours de remix de Nude, un morceau du groupe ?

Le clip 100% virtuel est né

Dernier exploit en date du groupe de Thom Yorke : la mise en ligne du clip de « House of Cards ». Celui-ci a la particularité d’avoir été réalisé sans aucune caméra, et d’ailleurs sans aucune image réelle puisqu’il est composé de données numériques, selon l’expression consacrée. En d’autres termes, le clip est ouvert aux internautes afin qu’ils le recomposent à leur manière et qu’il soit sans cesse renouvelé.

Art numérique ?

Concrètement, le groupe a fait appel à deux sociétés spécialisées. Geometric Informatics, chantre de l’imagerie 3D, et Veloyne Lidar dont la renommé des paysages en 3D n’est plus à faire, se sont servis de 64 lasers capables d’effectuer 900 rotations par minute pour générer des données informatiques . L’internaute peut télécharger ses données et les modifier à souhait avant de le renvoyer vers la page Youtube de Radiohead.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire