Le site qui vous rend riche !

Billet 50 eurosOu du moins qui rend à votre rang économique le statut de richesse qu’on lui doit. Globalrichlist, car c’est bien une initiative anglaise, vous invite à entrer anonymement votre revenu annuel, même une approximation. Ceci fait, le site Web vous communique votre place sur l’échelle de richesse mondiale, et vous pourriez avoir quelques surprises.

Certes, il faut s’habituer au design du site qui fait plus penser aux vieux panneaux de la DDE qu’à une initiative en faveur du commerce équitable. Mais le principe est on ne peut plus simple et vous remet à votre place : comparé au reste du monde, vous être très riche. On va passer sur la rengaine des citations de pays en voie de développement, mais c’est fatal, vous êtes loin devant même en entrant un RMI.

Le site n’est pas anodin, l’action a pour but secondaire (à plus long terme), à grand coup d’hypertexte caritatif, de faire appel à votre générosité ou au sentiment de culpabilité, au choix. Même si vous n’y êtes pas sensible, je suis certain que vous allez essayer de gonfler vos revenus jusqu’à tenir de la science-fiction pour voir ce qu’il faudrait pour damer le pion à Bill Gates...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • waltersullivan
    Ce site fait bien relativiser les choses... pour information, un smic annuel (environ 12.000 € net par an) vous classe parmi les 12% les plus riches de la planète. Sans oublier que chaque petit smicard français a un petit patrimoine qui a plus ou moins de valeur (mobilier, TV, ordinateur,lecteur de DVD, etc...)... Ca remet bien les pieds sur terre en tout cas! Merci pour cette initiative :)
    0
  • lourdeau
    C'est pas ca qui va recouvrir mon découvert !!
    Gros bisous - Je vous aime !!
    0
  • adnstep
    Sauf qu'il faut comparer ce qui est comparable: les prix ne sont pas les même non plus dans les pays à bas revenus. Et que dire de la TVA, des impots locaux, des péages, de la TIPP.
    Si on prend tout ça en compte, sommes-nous vraiment plus riches que dans certains pays en cours d'industrialisation?
    0