RASSOR : le nouveau robot de la NASA pour trouver les ressources naturelles sur Mars

Les attentions se portent de plus en plus sur le développement de l’exploration spatiale et notamment celle de la planète Mars. Les organisations gouvernementales comme la NASA, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) ou des compagnies privées comme SpaceX d’Elon Musk multiplient des initiatives et le développement de robots ou satellites d’exploration. Cette semaine c’est la NASA qui vient de dévoiler son tout dernier robot, RASSOR (Regolith Advanced Surface Systems Operations Robot) qui aura pour but de forer ou d’extraire des ressources naturelles, minières et matières premières sur Mars afin de les transformer pour les consommer.

Une centrale de transformation énergétique sur place !

RASSOR pourrait par exemple trouver des ressources énergétiques pour l’alimentation des robots et autres matériels sur place mais aussi trouver de l’eau ou de l’oxygène. Une mission avec des spationautes sur Mars imposerait de charger les vaisseaux en eau, en oxygène, etc. Toutes ces ressources occuperaient une place importante et correspondraient à une énorme partie du poids du lanceur sur Terre. Ces lanceurs seraient alors bien plus légers que d’habitude et la mission coûterait bien moins cher qu’aujourd’hui. Imaginez ce qu’il faudrait charger rien qu’en eau et en oxygène dans un vaisseau spatial pour une mission d’un an avec quatre spationautes ? Ce serait considérable ! Et bien avec un seul petit robot comme RASSOR, qui s’occuperait de façon autonome de trouver ces ressources et les traiter tout seul, cela révolutionnerait l’exploration spatiale et permettrait aux agences de multiplier les missions.

DUST TO THRUST -- MARCO POLO/Mars Pathfinder, RASSOR Tested

Un Robot léger et robuste

RASSOR n’en est qu’au stade de prototype mais pourrait voir son développement accéléré s’il réussit les multiples tests prévus sur sa résistance. RASSOR n’est pas équipé d’un tas de composants et systèmes électroniques coûteux et fragiles qui pourraient tomber en panne et ainsi le rendre totalement hors service.


Au contraire, il a été pensé et conçu pour justement ne pas s’exposer à ces risques et contraintes. Il sera constamment dans la poussière martienne entrain de forer et gratter le sol pour récupérer des ressources à transformer. Il est également tout à fait capable de se retourner et retrouver une position pour se déplacer en cas de chute ou s’il faut passer un obstacle. C’est peut-être grâce à RASSOR que la conquête spatiale va s’accélérer !


>>> Lire aussi NASA : 14 images du tourisme spatial

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire