La reconnaissance faciale de Facebook illégale en Allemagne ?

Le land de Hambourg dénonce l’illégalité du système de reconnaissance faciale de Facebook. Le réseau social n’a selon lui pas le droit de collecter des données biométriques sans avoir recueilli le consentement explicite de ses utilisateurs.

C’est dans un communiqué de presse (PDF) de l’agence de protection de la vie privée du land, que son responsable Johannes Caspar dénonce cette collecte de données, selon lui illégale. Facebook a désormais deux semaines pour répondre aux questions soulevées par l’agence allemande. Mais le réseau social juge dès à présent sa fonction compatible avec la législation européenne. Malgré tout, l’autorité locale hambourgeoise dispose de compétence lui permettant d’infliger des amendes importantes de l’ordre de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Déployée début juin à l’ensemble des utilisateurs après une période en bêta, cette fonctionnalité reconnait automatiquement les visages pour leur associer un nom. Elle évite ainsi le fastueux travail de tag manuel des photos. Les utilisateurs peuvent toutefois désactiver la fonction s’ils veulent éviter d’être tagués par défaut. En début de semaine une étude américaine montrait que la reconnaissance faciale couplée aux données disponibles sur Facebook permettait de retrouver les numéros de sécurité sociale des utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    C'est pas faux!
    Étonnant qu'on ne réagisse que maintenant et que en Allemagne...
    1
  • Anonyme
    "Fastidieux" était sûrement le bon mot, à la place de "fastueux".
    0