Nintendo DS, la console de tous les records

Infos-du-Net.comElle n’en finit plus, cette Nintendo DS, d’impressionner les analystes du marché qui ne la voyaient pas s’en sortir aussi bien face à une PSP qui semblait avoir tous les atouts pour résister comme il se doit à la console de Nintendo.
Si la firme au plombier n’a pas, contrairement à son concurrent, misé une grosse partie de son succès sur le marketing autour de sa console, il n’en reste pas moins que Nintendo affirme chaque semaine un peu plus sa confortable place de leader déjà acquise depuis bien longtemps.
C’est donc avec une série de bonnes nouvelles à travers le monde que la firme de Kyoto commence l’année 2006...

La DS sur un petit nuage, en attendant la Revolution

Alors que les premiers chiffres tombent au fur et à mesure, Nintendo débouche les bouteilles de champagne les une après les autres.
Sa dernière console portable, la Nintendo DS, qui paraissait il y a encore un an bien modeste face à l’apparent rouleau compresseur nommé PSP, bat de plus en plus de records et voit ses jeux s’arracher comme des petits pains.
L’engouement pour cette dernière fut tel qu’elle se trouve depuis le début de l’année en rupture de stock au Japon, pays où elle est en vente depuis plus d’un an maintenant.
Ainsi, les chiffres de ventes pour la fin de l’année 2005 donnent une victoire écrasante à Nintendo, qui a distribué près de 5,6 millions de DS sur le territoire japonais dont près d’1,5 million lors du mois de décembre.
Face à ces chiffres, la PSP de Sony s’en sort à 972 000 consoles écoulées entre le 31 octobre 2005 et le 15 janvier 2006.
Seulement, la Nintendo DS devient une denrée rare au Japon, et certains magasins de vente d’occasion n’hésitent pas à faire flamber les prix pour écouler les quelques consoles à double écran qu’ils ont en stock.
Il n’est ainsi pas rare de trouver sur un étalage à Tokyo une console portable Nintendo de seconde main affublée d’un prix avoisinant les 30 000 yens (environ 215 €)...
Pendant ce temps, le Royaume-Uni ne se plaint pas non plus de son côté puisque Nintendo annonce y avoir atteint le chiffre d’un million de consoles vendues, uniquement dans le pays.
Nintendo se porte donc très bien et semble ne manquer de rien, ce qui redonne une forte crédibilité à la firme, qui n’attendait que ça pour reparler plus sérieusement d’un certain projet nommé Revolution, pour lequel elle a gardé de nombreuses informations au fond de ses cartons...

Source : GameSpot