Pas de redevance audiovisuelle pour les ordinateurs

L’augmentation de la redevance audiovisuelle a entraîné une question déjà bien vieille, et débattue dernièrement au Sénat : l’extension de la redevance aux ordinateurs, dont certains permettent par différents dispositifs de recevoir la télévision. Ce projet a donc été définitivement abandonné par la commission mixte paritaire ce mercredi 28 janvier.

Les ordinateurs exemptés de redevance


La redevance audiovisuelle va donc bien augmenter, de deux euros, pour 2010. Une mesure qui va à l’encontre de ce qu’avait annoncé Jean François Copé, qui déclarait que « moi vivant, il n’y aura pas d’augmentation de la redevance ». Cependant, cette redevance ne concernera pas les ordinateurs. Le sujet avait été amené par le Sénat récemment, contre l’avis du gouvernement. Cette extension devait concerner les foyers équipés d’un ordinateur, mais pas d’un téléviseur, tout en sachant qu’elle n’aurait rien changé pour les Français disposant déjà des deux types de terminaux dans leur foyer et payant déjà la redevance.

Les arguments des sénateurs, qui soutenaient qu’« il n’y a aucune raison plaidant pour que les Français qui n’ont pas de télévision, mais qui la regardent sur leurs ordinateurs, ne paient pas la redevance » n’auront donc pas suffi. Les téléphones portables, qui devaient également faire partie de cette extension à l’origine, avaient déjà été exclus récemment. Finalement, les Français n’auront pas à payer de redevance s’ils ne possèdent qu’un ordinateur, du moins jusqu’à ce que le sujet soit débattu à nouveau...