La planète Pluton cacherait une sacrée surprise

En analysant les données envoyées par la sonde New Horizons, les scientifiques ont constaté qu’on peut classer Pluton parmi les endroits les plus brillants du système solaire. Sur certaines parties, le taux de réflexion de la lumière atteint 100 %.

Lors d’une conférence organisée par l’American Astronomical Society, Bonnie Buratti, une scientifique de la NASA, a indiqué que cette brillance pourrait résulter d’une activité au niveau de la surface de Pluton. De son côté, Alan Stern, le coordonnateur de la mission New Horizons a indiqué que les données disponibles indiquent la présence de nuages, surtout à l’aube et au moment du crépuscule. Si l’information est confirmée, M. Stern estime que « le climat de Pluton est plus complexe que prévu ».

Charon révèle aussi ses secrets

Charon, la plus grande lune de Pluton, continue aussi à étonner les scientifiques. Récemment, ils ont découvert des glissements de terrain alors que ce phénomène est absent sur Pluton. Selon les précisions fournies par Ross Beyer, un chercheur qui travaille au sein du Carl Sagan Center, « c’est la première fois qu’ils trouvent cette configuration aussi loin du soleil ». Jusqu’ici, ils l’ont constaté au niveau des planètes rocheuses comme Mars ou sur Japet, un satellite de Saturne qui est principalement composé de glace.

Par rapport à ces différentes informations, Alan Stern trouve qu’il serait bien d’envoyer un orbiteur pour explorer en profondeur les secrets de Pluton.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire