La Russie aussi répressive que la Chine en matière d’information sur Internet ?

Infos-du-Net.comNous savions la Chine peu encline à considérer un concept que l’on appelle par chez nous “liberté de la presse” ou encore “liberté d’expression”. Seulement, voilà que la Russie se découvre le même genre de passion, et menace un de ses dissidents, journaliste, de 12 mois de prison pour outrage envers le président Vladimir Poutine.

Les pratiques russes ne sont décidément pas meilleures que les chinoises. Vladimir Rakhimov, rédacteur en chef d’un journal en ligne russe, risque 12 mois de travaux forcés pour ses propos tenus dans son journal envers le président Vladimir Poutine. Le procureur général d’Ivanovo, Vladimir Galtchenko, affirme que l’article sujet à polémique contenant “des phrases d’un caractère offensant pour le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine”. Depuis, le journal est fermé et l’auteur de l’article est accusé d’outrage envers le président russe pour avoir publié un article intitulé “Poutine, symbole phallique de la Russie”. Reporters sans frontières s’en est bien sûr indigné, indiquant que “cette affaire est d'une incohérence et d'une opacité inquiétantes. Nous ne savons pas de qui proviennent ces accusations. Le site de Cursiv a été fermé par son fournisseur d'accès sans attendre une décision judiciaire, sous prétexte de factures impayées, alors qu'il est hébergé gratuitement. A moins de pressions émanant des autorités locales, il n'y a aucune raison de procéder à la fermeture de ce site. Cet acte en dit long sur le climat de peur dans lequel les entreprises du secteur d'Internet exercent leur activité". L’affaire est donc bien sombre, et Vladimir Rakhimov affirme que selon lui, son site a été fermé parce qu’il dérangeait les autorités locales, dénonçant leurs abus de pouvoir. Toujours est-il qu’il est sous le coup d’une condamnation judiciaire, et que son site va être analysé par une “expertise linguistique” afin de déterminer la gravité de l’outrage...

Source : Silicon
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Plouky
    Je croyais que le mot "gouvernement" en Russie avait été remplacé dans le dico par le mot "Mafia" mais en fait pas du tout..... ;-)


    c'est le mot "dictature" qui remplace le terme "gouvernement"


    :-?

    Amis russe je plaisante quoique...
    0
  • pancho@IDN
    Pas très varié leur prénom car dans l'article 3 vladimir :-?
    0
  • navilink
    Lol pancho !
    Sinon après la Chine c'est au tour de la Russie, c'est qui le suivant??
    0