On a découvert un nouveau requin préhistorique

Des biologistes américains viennent d'annoncer la découverte d'un nouveau type de requin préhistorique. Baptisé Mégalodon paradoxodon, ce prédateur avait d’énormes dents qui mesuraient 4,5 cm. Selon les estimations, il sillonnait les océans au début du Miocène, soit environ 20 millions d’années avant notre ère. Par ailleurs, il était aussi immense que les grands requins blancs d’aujourd’hui, sa longueur avoisinait les 4 mètres.

Les scientifiques ont publié les résultats de leurs recherches dans la revue spécialisée Historical Biology. Étant donné que les dents furent découvertes en quatre endroits différents (Californie, Caroline du Nord, Pérou, Japon), les chercheurs ont déduit que cette espèce vivait sur une « large répartition géographique ». Comme les grands prédateurs marins actuels, le Mégalodon paraxodon se nourrissait de poissons, notamment ceux qui sont plus petits que lui. Ses dents de devant servaient à attraper ses proies tandis que ceux situés à l’arrière les découpaient.

La grande famille des Otodontidae

A cause de sa grande taille, les chercheurs ont rapidement établi un lien entre cette nouvelle espèce et le mégalodon. En vue d’approfondir leurs analyses, ils ont comparé les dents du paradoxodon avec ceux du carcharocles. Ils ont alors remarqué plusieurs similitudes et en ont conclu que les deux prédateurs sont issus de la même famille, celle des Otodontidae. Pour information, le carcharocles megalodon, une espèce disparue, détient le titre du plus grand requin ayant vécu sur notre planète avec une longueur estimée à 18 mètres.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire