100 000 personnes privées de couverture réseau mobile

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) publie aujourd’hui un rapport sur la couverture de réseau mobile en France.  Le bilan fait état de 97.8 % de la population disposant d’une couverture réseau GSM sur au moins 1 des 3 opérateurs français. Cependant, 100 000 personnes environ sont encore privées de téléphonie mobile.

100 000 «irréductibles»

Dans ce même rapport, l’Arcep  montre qu’au 1er janvier 2009, 98.82 % de la population était couverte. 0.18% de la population, soit 2.3% du territoire français, est actuellement privé purement et simplement de réseau pour téléphonie mobile.  En efffet, aucun des 3 opérateurs n’est présent dans ces zones dîtes « blanches ».

477 communes, pour la plupart situées dans des zones montagneuses, sont concernés par ce problème. Elles devraient cependant trouver une issue favorable d’ici la fin 2011 grâce à un programme prévoyant la couverture d'au moins leur centre-bourg. Le projet initialement lancé en 2003 semble prendre du retard...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • nemec
    Je trouve malheureux de lire encore en 2009 ce genre de news. Ces zones blanches auraient dû disparaitre depuis longtemps.
    4
  • homer planetesfr
    même chose pour la TV ? pour internet ?
    2
  • aviat17
    C'est tout simplement inadmissible. Je pense, que les autorités Françaises, par le biais du Ministre de tutelle, devrait EXIGER que ces zones blanches disparaissent, et ce dans un délai très court.
    Il faut faire preuve d'autorité auprès des opérateurs. Chaque Français quelque soit son lieu de résidence, DOIT bénéficier de ce service.
    2