PlayStation 3 : du retard, encore du retard...

Infos-du-Net.comQuelle sera la stratégie de Sony pour le lancement de sa PlayStation 3 dans le monde ?
Personne (et visiblement, même pas Ken Kutaragi lui-même) ne semble en mesure d’apporter une réponse claire à cette question épineuse.
Une chose reste cependant sûre, à l’heure où la concurrence se fait de plus en plus forte et où une certaine Xbox 360 s’empare du marché à mesure que le temps passe, Sony n’a pas vraiment droit à l’erreur, mais risque de repousser les choses encore un peu plus que prévu...

Vous avez dit rentable ?

Ce n’est une surprise pour personne : la Playstation 3 coûtera cher.
Si ce prix élevé (bien que nous ne le connaissions toujours pas) est en partie imputé à l’intégration d’un lecteur de disques Blu-Ray dans la console, il semblerait que ceci ne soit qu’une petite partie du prix total de la console, ce qui a tendance à faire peur quant à son prix de vente final.
Ainsi, les analystes se mettent tous d’accord pour annoncer un coût de production très élevé de la console.
Pour commencer, le processeur Cell, encore tout nouveau sur le marché, devrait coûter à Sony, pour sa fabrication à la chaîne et son intégration dans la console, près de 230 $ par puce.
Vient ensuite le lecteur Blu-Ray, que l’on estime aux alentours de 350 $ par optique, se basant sur les prix annoncés de 500 $ pour les premières platines, qui viendra gonfler un peu plus le prix de la console.
Ajoutons le matériel autour permettant le bon fonctionnement de la console, tout ce qu’il faut pour l’image en haute définition que Sony nous a promise, et on se retrouve avec une console coûtant aux alentours de 900 $ par machine pour sa simple fabrication.
Afin de se lancer dans une politique de concurrence logique, Sony ne peut pas vendre sa console beaucoup plus chère que celle de Microsoft pour tenter après de justifier cet écart de prix.
Il semblerait donc que la PS3 soit vendue à perte (que l’on imagine très lourdes) pendant les trois premières années de sa vie, un investissement très risqué pour Sony, qui n’est du coup plus vraiment pressé de sortir sa console le plus vite possible.
Seulement, Sony a déjà un Noël de retard sur son concurrent Microsoft, et en rater un de plus risquerait de porter un coup difficile à encaisser pour le Japonais, d’autant qu’un certain Nintendo guette silencieusement dans son coin, dans l’espoir de trouver l’ouverture qui lui permettra de redorer son blason en matière de consoles de salon...

Source : CNet News
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • Giz-Import
    Oula je crois qu'il vont joliment se planter Sony si elle est à plus de 500 € !!
    En tout cas moi ; je ne la prendrai pas à plus de 400 €
    0
  • zejulio@IDN
    ouaip...
    pour rappel, un ipod video vaut entre 300 et 400 euros et ce vends comme des petits pains alros a mon avis, si la console est bien, il la vendront sans pb a 500 euros.
    ne pas oublier que le profil du joueur moyen, c'est plus le teenager de 15 ans. mias plutot le jeune de 29-35 qui travaille et a les moyens de se payer un ecran plat...
    0
  • ouistiti22
    C'est une stratégie risquée... j'ose espérer pour eux qu'elle est calculée.
    A mon avis, les pertes d'argent liées à la console vont se répercuter sur les accessoires et les jeux, ce qui n'est pas une très bonne perspective pour les consommateurs.
    Et si effectivement Nintendo damait le pion à ses concurrents ?
    0