Pourquoi Vista est retardé à la dernière minute ?

Le logo de Windows Vista en transparence
Tout allait bien ou presque à Redmond, Windows Vista était complètement terminé, les derniers bugs étaient en cours de correction, et le système devait être sorti en version Release To Manufacturing pour le 25 octobre. Mais un bug de dernière minute aura été si important qu’il aura été responsable du dernier gros retard du système, repoussant ainsi sa sortie en RTM...

Quand un bug sème la panique

Un seul et unique bug, qui aura réussi à forcer Microsoft à revoir son calendrier, pourtant figé depuis des mois. Jim Allchin, co-président de Microsoft, vient de l’admettre : Windows Vista était victime d’un bug qui aura forcé les développeurs à revoir une grande partie du code, reportant ainsi cette sortie.

Impossible de mettre à jour

Le bug en question intervenait lors de la mise à jour de Windows XP vers Windows Vista. Dans certains cas particuliers, une tentative de mise à jour aboutissait à un plantage, résultant d’une part à la non-installation de Windows Vista, mais aussi et surtout au dysfonctionnement complet de Windows XP. Une réinstallation complète était alors obligatoire. Ce bug inattendu aura forcé l’équipe à fouiller en profondeur le code, pour finalement corriger le bug plusieurs jours après.

Pas de conséquence sur les dates de sorties finales

Une nouvelle build est donc sortie, corrigeant ce bug. Si la nouvelle date de sortie concernant la RTM semble être arrêtée au 8 novembre, cet imprévu ne devrait cependant pas affecter la sortie de la version finale de Vista dans le commerce pour le grand public, toujours prévue pour le mois de janvier 2007.