Retour vers le Futur : rassurez-vous, il n’y aura pas de reboot

Avec tous les succès des années 80/90 qui reviennent sur le devant de la scène en 2015 (Jurassic Park, Jumanji ou encore Beetlejuice), les studios américains ont visiblement trouvé dans le passé une bonne source d’inspiration pour assurer leurs revenus futurs. Le géant Universal aimerait sans surprise appliquer le même traitement à la saga Retour vers le Futur, qui est considérée par beaucoup comme un pilier de la Pop Culture.

Seul problème pour lui : le géniteur de la série, Robert Zemeckis, possède encore les droits sur la licence avec le scénariste, Bob Gale. Les deux hommes refusent d’offrir une suite aux trois épisodes que l’on connait. « Cela les rend fous que nous ne voulions pas faire un autre Retour vers le Futur » explique-t-il dans une interview avec Digital Spy, étant bien conscient que « c’est un succès assuré pour eux, qui ferait carton plein à son ouverture. C’est tout ce qui compte eux. »

Les fans de la saga n’ont donc pas de soucis à se faire, assure le réalisateur qui promet « qu’il n’y aura pas d’autres » épisodes de a série. « Bob Gale est en quelque sorte le gardien de l’intégrité de Retour vers le Futur, et il s’occupe de tout cela. (…) Nous contrôlons ces personnages et n’avons pas l’intention de laisser qui que ce soit faire un remake de ces films ».

Ces déclarations ne tombent pas par hasard : l’année 2015 marque les 30 ans de la sortie du premier opus. Par ailleurs, c’est aussi l’année durant laquelle prend place l’action du second épisode. À cette occasion, un reportage intitulé Back in Time diffusé le 21 octobre prochain reviendra sur l’histoire du phénomène, avec des interviews exclusives des personnes impliquées sur le projet.

Lire : Retour vers le Futur : ce qui est vrai 30 ans après

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire