Un ripper de dvd légal mais pas sans restrictions

On connaissait les rippers de DVDDVD est l’acronyme du terme anglais « Digital Video Disc », que l’on peut traduire en français par Disque vidéo numérique. Un DVD est un disque optiqu... disponibles un peu partout sur le web, mais dont l’usage qu’on en fait se trouve souvent dans les limites de la légalité… Pourtant, RealNetwork, une société de médias numériques, a décidé de surfer sur le créneau en lançant RealDVD, un ripperAction de copier un DVD, un CD ou un stream vidéo sur disque dur pour le convertir ensuite à un autre format moins encombrant. Le rip consiste à copie... de DVD payant et simple d’utilisation. Robert Glaser, le directeur général de la compagnie, assure que ce programme est "le moyen pour les consommateurs de faire ce qu’ils ont toujours voulu faire" : pouvoir mettre leurs films sur différents supports.

Des copies bien protégées

Copier des dvd en toute légalité?Pour se protéger d’éventuelles attaques lancées par l’industrie du disque, le logiciel comporte cependant bien des restrictions. Impossible, par exemple, de lire la copie du DVD sur un autre ordinateur que celui sur lequel elle a été faite. De quoi décourager ceux qui voudraient les rendre disponibles sur des réseaux peer-to-peerP2P est l’acronyme du terme anglais Peer-to-Peer, que l’on peut traduire en français comme de « poste à poste », ou plus littéralement « pair à pair ».... Une exception cependant : des copies spécifiques à un exemplaire de RealDVD pourront être installées sur plusieurs ordinateurs, dans une limite de 5 machines. Un DVD rippé sur l’un de ces PC pourra alors être lu sur les autres. Le logiciel coutant 30$ au départ, et ses copies 20$ chacune, calculez vous-même le coût de l’installation…

Pas question de copier les blue-ray

Le système ne vaut que pour les DVD classiques, ne fonctionnant pas avec les Blu-rayFormat de disque optique de 12 cm de diamètre conçu principalement par Sony. Le Blu-ray est un support de stockage optique contenant jusqu’à 25 ou 50 ..., l’un des produits les mieux protégés par l’industrie du film. Le patron de RealNetwork affirme ainsi avoir "réellement respecté les intérêts légitimes des ayants droits". On attend de voir ce qu’en penseront les majors après la sortie du logiciel, qui devrait être disponible ce mois-ci.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • cyrano
    Ce qui est illégal, c'est de diffuser une copie.

    Faire une copie pour visualiser un film sur un netbook, faire une copie pour la maison de campagne, sont des activités totalement légales, c'est l'exception de copie privé ! (et même si le dvd vient d'un video club !)
    0
  • super_mamie
    Hum, donc si on formate son ordinateur, ou qu'on en change, on est obligé de payer encore?
    Je me demande bien qui utilisera un système aussi contraignant :/
    0
  • MaxGix
    Ceux qui utilisent déjà real player -_-'
    0