Finalement, l’Europe ne mettrait pas fin au roaming en juin 2017

La Commission Européenne a présenté récemment les dispositions relatives à la disparition du roaming entre les différents pays européens, qui avait été votée au mois d’octobre 2015. Les tarifs surtaxés pour des appels passés ou reçus en Europe devaient prendre fin dès le 15 juin 2017, mais ce projet pourrait être compromis par une décision du président du président Jean-Claude Juncker de retirer ces propositions pour en proposer de nouvelles.

Jusqu’à maintenant, les citoyens européens se déplaçant dans l’Union ne pouvaient pas échapper à des tarifs spéciaux, et notamment à des surtaxes pour chaque appel passé ou reçu, chaque SMS ou chaque Mo de données téléchargé en itinérance. Les dernières dispositions de la Commission Européenne visaient à supprimer ces surtaxes pour tout citoyen européen en voyage dans l’Union, mais dans la limite de 90 jours, cela afin d’éviter les abus et rassurer les opérateurs. Une grille tarifaire représentant cette décision avait même été publiée par le parlement, mais ce garde-fou ne semble pas avoir suffi pour convaincre les acteurs du milieu, et le président de la Commission Jean-Claude Juncker a tout simplement demandé le retrait du texte. De nouvelles propositions seraient désormais en cours d’élaboration, et pourraient être présentées « bientôt ».

Bien malin qui dira ce que ces nouvelles propositions modifieront par rapport à celles déjà présentées, mais cela risquerait néanmoins de chambouler quelque peu le calendrier, ces nouvelles mesures ayant peu de chances d’être approuvées et mises en application avant juin 2017. Cela nous rappelle d’ailleurs une première tentative ratée en 2013 de supprimer ces surcoût de l’itinérance pour les consommateurs, qui avait cette fois encore été mise à mal par les opérateurs téléphoniques.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire