Cette main robotique peut attraper un objet à la volée


Si la faculté de préhension est propre à l’Homme, les robots pourront bientôt se l'approprier. En illustre la récente invention des ingénieurs de l’École Polytechnique de Lausanne (EPFL). Ils ont mis au point une main robotique capable d’attraper un objet en plein vol. La préhension n'est pas une nouveauté en robotique mais elle constitue toujours un défi, notamment pour des objets en mouvement.

Il s’agit d’un robot capable d’imiter le comportement humain après des études menées sur le sujet. Dressée à la verticale, c’est une main robotique à quatre doigts proposant trois degrés de liberté. Avec une longueur d’à peu près 1.5 m, elle est en mesure d’attraper un objet volant en moins de cinq centièmes de secondes. Cette performance est rendue possible grâce à ses caméras embarquées qui lui permettent de pronostiquer la trajectoire du projectile. En outre, ce bras robotique s’appuie sur une technique baptisée « Programmation par démonstration », lui permettant de réagir de façon autonome à un certain nombre de situations. Résultat, le robot peut saisir toutes sortes d’objets à la volée : une balle, une bouteille à moitié vide ou une raquette de tennis.

Ce bras robotique peut être profitable dans différents contextes. Dans l’espace, il pourrait être utilisé pour empêcher que des satellites soient touchés par des débris en orbite. Sur terre, ce robot pourrait empêcher une personne de tomber ou éviter la collision entre deux éléments.

Bras robotique

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire