Le robot chirurgical Da Vinci XI opère un cancer

Les robots chirurgicaux se multiplient dans les hôpitaux. En Angleterre, l’un d’eux a pu mener à bien une opération particulièrement délicate sur une jeune patiente de l’hôpital Royal Marsden : le retrait d’une tumeur cancérigène. La machine en question construite par la société Intuitive Surgical et répondant au nom de Da Vinci XI, est un robot chirurgical de quatrième génération qui coute la bagatelle de 2,7 millions d’euros.

Son utilisation n’est pas totalement automatisée : un chirurgien reste aux commandes en permanence et c’est lui qui contrôle les différents gestes de la machine. Au bout des bras articulés, une caméra endoscopique qui permet d’apporter une image en trois dimensions. Le robot permet d’améliorer la précision afin de réaliser des incisions particulièrement fines, tout en supprimant les problèmes liés aux tremblements.

En pouvant également travailler sur des zones moins accessibles et avec des incisions plus fines, la Da Vinci XI permet de soulager le patient avec des mini-cicatrices moins traumatisantes et des douleurs post-opératoires réduites. Surtout, les risques d’infections sont moindres tandis que la récupération est plus rapide, ce qui permet de réduire le temps d’hospitalisation.

La France est quant à elle déjà équipée de cette technologie, puisque l’un de ces appareils est installé dans l’hôpital Gustave-Roussy, situé en région parisienne, spécialisé dans le traitement des Cancers. Bien entendu, avant de pouvoir réaliser une opération assistée du robot, les chirurgiens doivent assister à une formation spécifique de 6 semaines.

Lire : Patrick : le cul robotique

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire