Luna, un robot sous Linux, comme assistante


Schultze Works, un spécialiste de la robotique, revient sur le devant de la scène avec un robot nommé Luna. Il s’agit d’un robot domestique qui, selon ses créateurs, possède les qualités requises pour devenir une assistante.

Du haut de ses 1,52 mètres, Luna est plus un ordinateur ambulant qu’un humanoïde, malgré le fait qu’elle possède un corps évasé, deux membres supérieurs et une tête. Luna utilise Linux comme système d’exploitation. Elle a été conçue pour RoboDynamics. N’ayant pas de membres inférieurs agiles, elle ne semble pas être en mesure de se promener partout. Néanmoins, elle présente pas mal de fonctions intéressantes. Sa tête est un écran tactile qui sert d’interface entre le robot et son propriétaire. Luna est capable de réaliser de la vidéosurveillance, lire des mails ainsi que des fichiers multimédias en ligne ou sur un disque amovible, et exécuter quelques tâches programmées. Elle possède plusieurs ports USB. Elle peut être commandée de près par commande vocale ou de loin grâce à sa connexion WiFi. Munie de capteurs, de caméras elle peut interagir avec son environnement efficacement.

Luna est n’est plus très loin de la commercialisation. Schultze et RoboDynamics annoncent un millier d’exemplaires avant la fin de l’année. Son prix tourne autour de 2100 euros.