Indispensable, ce robot peut remplir le lave-vaisselle et vous apporter une bière


Boston Dynamics vient récemment de diffuser une vidéo de son tout nouveau robot Spotmini. Nanti de quatre pattes et ne pesant que 30 kilos, il est aussi équipé d’un bras articulé sur son dos qui lui permet de faire bon nombre de choses insolites.

Le précédent « chien robot » de Boston Dynamics qui était beaucoup plus grand n’avait pas satisfait les Marines l’année dernière qui le jugeaient beaucoup trop bruyant. Pour corriger le tir, la société a donc développé un robot plus petit, plus léger et utilisable en intérieur. Dans la vidéo publiée, il est possible de voir Spotmini déambuler à l’intérieur d’une maison en montant les marches d’un escalier et en passant en dessous des tables.

Introducing SpotMini

Mais le plus intéressant reste sans nul doute son bras articulé, qui lui permet de faire certaines choses comme remplir un lave-vaisselle, jeter une canette de soda à la poubelle ou même apporter une bière. On peut également voir le robot glisser sur une peau de banane et tomber, mais sans subir le moindre dégât matériel. Grâce à son bras articulé, il en effet est capable de se relever en l’utilisant comme une canne.

Spotmini peut fonctionner pendant 90 minutes avec une seule charge. Il est capable d'agir en totale autonomie ou parfois être aidé d’une intelligence humaine pour certaines actions spécifiques. Depuis sa création Boston Dynamics a pour vocation de créer des robots censés être utilisés par l’armée américaine. La société fondée en 1992 qui s’est spécialisée dans la robotique militaire avait été financée par l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) et par des fonds de l’armée (la Darpa, l’agence pour les projets de recherche avancée de défense). Avec ce nouveau robot et comme l'illustre la vidéo ci-dessus, Boston Dynamics pourrait prendre une tout autre direction en proposant des robots d’intérieur destinés aux particuliers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire