Le MIT veut faire cuire des robots


D’ici quelques années, la robotique pourrait être accessible à tous. Dans cette optique, les chercheurs du MIT travaillent actuellement sur un projet qui pourrait être la prochaine étape de la robotique : des robots à cuire. Un procédé qui se base sur l’impression 3D et des composants qui s’assemblent par la chaleur.

Dans l’avenir, monsieur tout le monde pourra créer son propre robot à la demande. Pour se faire, l’équipe dirigée par le professeur Daniela Rus utilise des composants robotiques imprimés en 3D. Ces derniers, une fois chauffés, peuvent s’auto-assembler pour donner ensuite naissance à un robot fonctionnel et personnalisé. Le but consiste à démocratiser la production des robots pour des tâches spécifiques, utiles au quotidien. Afin d’étoffer leur étude, les scientifiques du MIT ont publié deux articles dont le premier explique comment une forme  générée par ordinateur peut être créée via une imprimante 3D en utilisant des matières plastiques souples et pliables. Le second document relate la manière dont les composants électroniques peuvent s’imbriquer entre eux lorsqu’ils sont cuits au four. Le résultat est un robot fonctionnel qui pourra s’auto-assembler comme un origami.

Si le projet est encore à ses débuts, la recherche sera prochainement présentée durant la Conférence Internationale IEEE de la robotique et de l’automatisation.

Robot à cuire du MIT

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire