Robird, le robot faucon imprimé en 3D

Depuis des lustres, les oiseaux sont les bêtes noires des agriculteurs. Si certains utilisent des épouvantails pour les effrayer, une équipe d’ingénieurs néerlandais a trouvé le moyen d’utiliser les nouvelles technologies pour y remédier.

L’équipe de Nico Nijenhuis, un jeune diplômé de l’université technique de Twente, a donc créé «Robird ». Il s’agit d’une construction volante robotisée imitant les oiseaux de proie. Et pour ça, les concepteurs ont fait appel à l’impression 3D pour créer des machines réalistes. Incarnant un faucon ou un aigle, chaque robot dispose d’un corps imprimé en 3D à partir de composite de nylon et de fibre de verre. Les ailes sont faites en mousse résistante. Grâce à cette combinaison de matière, l’oiseau mécanique est à la fois léger et robuste. Capable de voler jusqu’à 50km/h, Robird devrait intimider les oiseaux qui pillent les champs de culture. En effet, en plus de ressembler à de vrai rapace, il a été conçu pour imiter le mouvement de ses ailes. Enfin, il pourra également être utilisé dans les aéroports pour faire fuir les oiseaux qui s’y aventurent.

Encore au stade prototype, Robird se contrôle à distance via une télécommande, mais l’équipe envisage de l’améliorer pour voler de façon autonome d’ici la fin de l’année.


Robird, oiseau robotisé

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire