Le MIT crée un mini drone pliable et biodégradable


Les chercheurs du MIT ont récemment créé un drone origami d’un nouveau genre. Pesant à peine le tiers d'un gramme, le prototype peut se plier sur lui-même, se déplacer pour ensuite se dissoudre dans son environnement.

Le robot prend initialement la forme d’une feuille en PVC de 1,7cm de côté, avec un aimant au centre. Une fois placé sur une surface chauffée, il se replie de façon astucieuse pour adopter une forme complexe grâce à une couche structurelle prédéfinie. Il peut ainsi passer d’un format plat à plier rapidement et se déplacer sur terre ou sur l’eau. La vitesse moyenne de croisière étant de 3 à 4 cm par seconde. Quant à son système de propulsion, le mouvement du robot est régit par deux systèmes magnétiques : un aimant en néodyme intégré et quatre bobines électromagnétiques placées sous la surface. En fonction du besoin, l’ensemble s’attire ou se repousse pour faire déplacer le petit engin. Quand il n’est pas utilisé, il suffit de le plonger dans un bain d’acétone pour que sa coquille disparaisse, laissant ainsi l’aimant.

Le prototype a été présenté durant le salon ICRA2015, à Seattle. Dans l’avenir, ce robot origami pourrait trouver une application médicale et militaire. En effet, il pourrait devenir autonome et se frayer un chemin dans notre corps avant de se dissoudre entièrement, une fois sa mission accomplie.


Mini drone origami

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire