Shoal et le poisson robot qui détecte la pollution de l’eau


Voici un nouvel être vivant marin en version robot. Il s'agit du poisson robot faisant partie du projet européen SHOAL, lancé en 2009. On doit cette création peu banale aux pensionnaires de l’Université d'Essex. Shoal est un robot qui ressemble à un vrai poisson, ou presque. Il est également capable de se déplacer comme un poisson. Souple et agile, il peut nager sous l’eau avec une aisance déconcertante. Ces étudiants britanniques ont conçu ce poisson robotique pour surveiller la pollution de l’eau. En effet, ce n’est pas le tout premier poisson cyborg au monde. Il fait partie d’un petit groupe de poissons robots qui assurent tous le même rôle : la surveillance de la pollution des eaux. Les poissons du projet SHOAL seront équipés de capteurs et seront commandés via WiFi.

Ces poissons représentent un moyen sécuritaire de surveiller l’état de l’environnement marin. Rendez-vous en 2012 pour une première mise à l'eau.