Le robot rouge à lèvres n'est pas tout à fait prêt

L’ingénieur Simone Giertz a acheté un bras robotisé sensé lui préparer son petit déjeuner. Insatisfaite du résultat, surtout qu’elle a dépensé 399 dollars pour l’acquérir, elle a décidé de le reprogrammer.

Elle souhaite utiliser le bras robotique lorsqu’elle met du rouge à lèvres. On peut voir, dans la vidéo ci-dessous, que le robot manque de pratique, des ajustements sont encore nécessaires.

Le robot rouge à lèvres n'est pas encore prêt

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire