Un robot-tortue pour prospecter les fonds-marins


Une fois de plus, les scientifiques se tournent vers la nature pour leur dernière conception robotique. Dans le but de faciliter l’exploration des fonds-marins, un groupe de chercheurs estoniens a conçu une tortue de mer robotisée apte à se déplacer et se mouvoir comme son homologue animal. Sa mission : fouiller les épaves et les profondeurs inaccessibles à l’homme.

Dénommé U-CAT, le petit robot-tortue est exposé depuis peu au Musée des Sciences de Londres. Mis au point par les ingénieurs de l’Institut de technologie de Tallinn, il représente une alternative pratique et à moindre coût à l’utilisation de robots-sous-marins conventionnels. Sa taille compacte et surtout son mode de déplacement devraient lui permettre d’explorer les recoins des fonds marins. Taillé pour l’exploration archéologique sous-marine, l’automate utilise quatre palmes indépendantes pour se déplacer dans l’eau. Ce qui lui permet de se mouvoir dans toute les directions et ce, sans remuer le limon qui s’entasse dans les fonds marins. Il dispose d’une caméra qui lui sert de vision dans ses déplacements. Egalement autonome, la tortue robotique se base sur une série de capteurs pour éviter les obstacles.

U-CAT sera prochainement testé en mer Baltique et en Méditerranée. Ces tests grandeurs nature seront prévus pour l’été 2014.


U-CAT

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire