Des nano-machines imitent le muscle humain

Un humanoïde qui ressemble trait pour trait à l’homme, les scientifiques sont en train d’y parvenir. Leur dernière prouesse en robotique est un assemblage de milliers de nano-machines capables de reproduire les muscles.

La recherche a été menée par Nicolas Giuseppone, un professeur à l’Université de Strasbourg. En collaboration avec les chercheurs du CNRS de l’Institut Charles Sadron, l’équipe a développé des nano-machines assez particulières. Une fois tissées ensemble, elles sont en mesure d’effectuer un mouvement de contraction coordonnée ou de relâchement, à l’instar des fibres musculaires de l’homme. Pour le moment, ces polymères supramoléculaires ont la capacité de se contracter que sur quelques micromètres. Toutefois, les scientifiques ne comptent pas en rester là dans leur étude.

Basée sur une approche biométrique, de cette invention pourrait en découler la conception de muscles artificiels, des micro-robots ou encore le développement de matériaux mouvants, dans le futur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire