L'Angleterre aura bientôt sa route à induction

Même si elle n'est pas tout à fait nouvelle, l'idée est plutôt intéressante : une route permettant de recharger la batterie des véhicules pendant qu'ils roulent. Plus besoin de s'arrêter pour faire le plein. La première route anglaise équipée de ce système devrait être mise en place dès 2016.

Si les véhicules électriques présentent de nombreux avantages, notamment écologiques, ils souffrent cependant de quelques défauts majeurs. Car pour recharger une voiture électrique, il faut patienter plusieurs heures, voire une nuit complète. Et il faut également trouver une borne de recharge à proximité, ce qui n'est pas toujours évident. Pour améliorer l'autonomie des véhicules électriques, l'Angleterre vient d'annoncer la réalisation d'une route permettant de recharger une voiture à l'aide d'un système à induction : une bobine électrique génère un champ magnétique qui induit un courant dans une seconde bobine, à condition que les deux soient alignées. Dès lors, lorsqu'un véhicule circulera sur une bobine émettrice, il captera un champ énergétique, destiné à recharger la batterie de la voiture. L'Angleterre prévoit de mettre en place ce système dès 2016, et se laisse 18 mois pour l'éprouver totalement.

Faut-il craquer pour une voiture électrique ?

L'expérience a déjà été menée dans d'autres pays, mais n'a pas pour l'instant été portée à grande échelle. En Corée du Sud, les bus de la ville de Gumi se rechargent eux aussi par induction, mais sur une distance de 12 km seulement. Aux États-Unis, c'est sur une petite route de Park City, dans l'Utah, que l'on peut trouver ce genre de technologie. L'Angleterre prévoit quant à elle d'investir 23 millions d'euros par kilomètre de route sur 20 ans. Et si jamais le programme venait à échouer pour une raison ou pour une autre, ce seront des bornes classiques qui seront installées tous les 30 km.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire