Quand Désirs d'Avenir créée le buzz parodique

L'originalité est au rendez-vousL'originalité est au rendez-vousDifficile de s’être connecté à Internet depuis ce matin sans avoir entendu parler de la nouvelle version du site de Ségolène Royal : Désirs d’Avenir. Bien plus que le sujet du site, c’est surtout sa réalisation qui a fait réagir toute la toile française, occasionnant parodies et autres moqueries plus ou moins justes, mais toujours très nombreuses...

Sujet de toutes les moqueries

Facebook, Twitter, YouTube, blogs, personne n’a échappé aux parodies et autres railleries sur le nouveau site de l’ancienne candidate à l’Élysée. « Le meilleur site de l’année 1997 ! » lit-on d’un côté, « Ségolène Royal demande pardon aux Français pour ce nouveau site », trouve-t-on de l’autre. Bien entendu, les parodies ne se sont pas fait attendre, et sont de plus en plus nombreuses sur la toile, au point qu’un site a rapidement été lancé pour les répertorier.
La comparaison aux Wordarts ne s'est pas faite attendre...La comparaison aux Wordarts ne s'est pas faite attendre...
Plus encore, il existe même un « Désirs d’Avenir generator », qui permet de créer un site similaire en 30 secondes, des pages reprenant le design douteux du site ou encore de nombreuses vidéos le tournant en dérision...

Mis à jour dans la nuit, Désirs d’avenir présente désormais une interface similaire, mais sur un principe légèrement différent : chaque semaine, le fond d’écran sera décidé par un comité local. Un détail qui n’a pas échappé aux internautes décidément en forme, qui n’ont pas manqué d’aligner leurs parodies sur cette nouvelle idée, comme le site Désir d'endives.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires