L'auteur présumé du plus gros piratage de Linkedin a été arrêté

En 2012, Linkedin avait fait face à une fuite massive d’identifiants et de mots de passe. Un Russe qui a été arrêté au début du mois serait responsable de cet important piratage.

La police tchèque en collaboration avec le FBI et Interpol a interpellé dans la plus grande discrétion un individu à Prague plus tôt ce mois-ci. Cet individu est un Russe d’une trentaine d’années. L’homme serait directement responsable de la fuite des mots de passe de Linkedin il y a quatre ans. Le Russe serait également mêlé à d’autres cas de piratage aux États-Unis.

L’arrestation a eu lieu le 5 octobre et l’information n’a été officiellement annoncée que récemment. Les autorités ont déclaré que l’annonce avait été reportée pour des raisons tactiques.

Se pose désormais le problème d’extradition. Les États-Unis réclament pour que l’individu russe soit jugé et inculpé sur le territoire américain. Sans surprise, la Russie, elle, fait opposition et veut que le suspect revienne aux autorités russes. Suite aux derniers cas de piratages sur le parti démocrate américain, si le Russe est extradé aux États-Unis, cela pourrait servir d’exemple pour les autres pirates qui se pensent à l’abri.

>>>>>> Lire aussi : Yahoo victime d'un piratage touchant 500 millions d'utilisateurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire