La Chine ferme "le plus grand centre d'entraînement pour hackers"

La Chine a fait fermer Black Hawk Safety, un site Internet spécialisé dans le piratage et l’espionnage informatiques. Il aurait permis des dizaines de milliers de cyberattaques, selon la presse chinoise.

Fermé par la police, ce site fournissait des logiciels de piratage. Il était considéré comme « le plus grand centre d’entraînement pour hackers » par les médias chinois. Selon un de ses 182 000 membres, « Je pouvais télécharger des programmes me permettant de prendre le contrôle d'autres ordinateurs, ce qui m’amusait. »

Fermé en novembre 2009

Créé en 2005, Black hawk Safety aurait été fermé en novembre 2009. Les médias locaux ne s’expliquent pas pourquoi la nouvelle ne sort qu’aujourd’hui.

Cette affaire intervient pourtant dans une période trouble pour le Web chinois qui risque toujours de perdre Google. Le géant américain avait en effet menacé de se retirer du sol chinois suite à des cyberattaques visant son système.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    c'était un site chinois au moins ?
    0
  • Anonyme
    Perso c triste
    0
  • urschuca
    Encore une fois on confonds hacker et pirate informatique. Dans la resse non spécialisé ca ne me dérange pas, mais là ca devient ennuyeux.
    -1