Samsung dépose un brevet pour un clavier virtuel sur les doigts

Avec l’arrivée grandissante d’appareils connectés, comme des montres ou des lunettes, il n’est pas toujours évident de penser à une interface pratique pour taper ses messages aussi naturellement qu’on le ferait sur un clavier. Dernièrement, Samsung a présenté un brevet à l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle, qui décrit un système permettant d’utiliser ses mains comme un clavier virtuel.

Le principe serait donc de permettre à un utilisateur d’utiliser ses propres mains comme un clavier : chaque phalange correspond à une lettre qu’il faut alors pointer avec son pouce, ce qui permet sans difficulté d’atteindre les 26 lettres de l’alphabet. On imagine alors que le porteur de lunettes connectées n’aurait qu’à regarder ses mains pour répondre à un mail, ce qui donnera des situations cocasses dans la rue, mais pourrait s’avérer ingénieux en terme d’ergonomie.

Évidemment, il ne s’agit là que d’un brevet, dont l’usage potentiel n’a d’ailleurs pas vraiment été précisé. Mais il est difficile de ne pas faire un lien entre ce brevet, et les rumeurs concernant la sortie prochaine de lunettes connectées chez Samsung.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Apple dépose encore un brevet à la con.Les brevet devraient être accepté quand c'est au point et fonctionnel et pas inscrit sur un bout de papier.
    0