Un premier benchmark pour le Galaxy S6 ?

L’air de rien, le Galaxy S5 va bientôt souffler sa première bougie. Présenté en février dernier à l’occasion du Mobile World Congress, le smartphone haut de gamme de Samsung a connu une carrière commerciale mouvementée. Il n’a pas eu le succès escompté par son constructeur, l’obligeant à revoir sa stratégie pour écouler des stocks importants. 

Lire : [Test] Samsung Galaxy S5 : la perfomance ne fait pas tout

Les regards sont maintenant tournés vers l’avenir, et plus précisément vers son successeur. Il est probable qu’il soit annoncé aux mêmes environs que le modèle qu’il devra remplacer, soit dans deux petits mois. D’ici là, la base de donnée du benchmark sous Android Antutu a vu rentrer une nouvelle référence qui éveille la curiosité : SM-925F. Il s’agirait tout simplement du prochain Galaxy S6.

La fiche technique est pertinente pour un futur porte-étendard, bien que la plupart des composants soient conformes à une version asiatique. En effet, la puce intégrée serait « fait maison », un Exynos 7420. Sa particularité est d’intégrer huit cœurs supportant le jeu d’instruction 64 bits tandis que la partie graphique reposerait sur un Mali-T760. Seulement, l’Europe n’est pas habituée à voir arriver ce genre d’équipement. Traditionnellement, Samsung privilégie des puces issues de l’américain Qualcomm, à l’instar du Galaxy Note 4.

Pour le reste, le Galaxy S6 verrait son écran agrandi, culminant à 5,5 pouces avec une définition QHD, soit des caractéristiques équivalentes au LG G3, sorti cette année. Le capteur photo arrière viendrait se mesurer aux chiffres des Nokia Lumia et Sony Xperia Z, avec 20 mégapixels. La stabilisation devrait être de la partie, la technologie s’étant récemment invité sur le Galaxy Note 4. Enfin, 3 Go de mémoire devraient être suffisants pour assurer une fluidité en toute circonstance tandis que 32 Go de stockage serait intégré.

Lire : Smartphone : lequel acheter ? Comment choisir ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire