11 failles critiques trouvées sur le Galaxy S6 

Samsung Galaxy S6 EdgeSamsung Galaxy S6 Edge

Propriétaires d’un Samsung Galaxy S6, si la sécurité est un critère important dans le choix d’un téléphone, vous pourriez repenser à deux fois à votre décision. La division Project Zero de Google, spécialisé dans la recherche en matière de sécurité, a dévoilé le résultat d’un exercice auxquelles ses équipes se sont penchées en juillet dernier : pirater le smartphone haut de gamme de Samsung.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la chasse a été bonne : en une semaine, 11 failles critiques ont été dénichées permettant d’accéder au téléphone. Que ce soit via une application ou à distance, ils ont été en mesure d’intercepter les données du terminal, qu’il s’agisse des messages, contacts ou encore des photos.

Ce n’est pas la peine de pointer du doigt le système Android, qui n’est, pour ces failles en tout cas, pas à l’origine des problèmes. Tout est en réalité lié à la surcouche logicielle si chère à Samsung, TouchWiz. Cela étant, inutile de paniquer en regardant son Galaxy S6 : conformément à ses habitudes, la division a fait part de ses trouvailles à Samsung dans la foulée.

Si toutes les anomalies n’ont pas encore été corrigées à l’heure actuelle (seules 8 ont disparu de la dernière mise à jour d’octobre), une prochaine mise à niveau devrait permettre de les éradiquer complètement d’ici la fin du mois. En effet, au même titre que Google, Samsung publie désormais mensuellement des correctifs pour ses téléphones, afin de garantir une sécurité optimale.

Lire : Android : des mises à jour de sécurité tous les mois

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire