Fujitsu-Siemens apporte SAP dans ses lames Windows

Primergy BladeFrame, la solution lame de Fujitsu-Siemens, arbore désormais la mention « SAP Adaptive Computing Compliance ». En clair, cela veut dire que leurs outils de virtualisation pourront répartir les ressources sur les lames installées dans le châssis, sans qu’il y ait besoin d’un serveur dédié. L’avantage majeur de cette solution porte sur le redéploiement des ressources, puisqu’il faudrait moins de 50 secondes pour rediriger les ressources sur une nouvelle lame si l’une venait à devenir défectueuse.