Les Sarkozy gagnent contre Ryanair, mais le buzz a fonctionné

sarkozy carla Il y a quelques jours, Ryanair avait utilisé une image du couple présidentiel pour une publicité. Rapidement, le Président a porté plainte pour atteinte au droit à l’image et demandait 1 € de dommages et intérêts. Dans le même temps, sa future épouse (à ce moment-là) demandait 500 000 €, étant donné la valeur commerciale de ses photos (en tant qu’ex-mannequin).

Ils ont gagné

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont donc gagné : le Président reçoit l’euro demandé, alors que Carla Bruni va recevoir 60 000 € (et pas les 500 000 demandés) pour cause de dommages patrimoniaux. De plus, la nouvelle première dame de France va recevoir 1 € pour les dommages moraux. Ryanair va aussi devoir payer les frais de justice du couple (environ 4 000 €) et publier un encart dans le journal le Parisien (où la publicité en question a été publiée à l’origine).

Le buzz continue, Ryanair en profite

Bien évidemment, même si Ryanair a été condamné, les internautes ne se sont pas fait prier pour faire circuler cette publicité, qui n’a été utilisée que dans le journal le Parisien. La société de Tony Ryan a profité de cette publicité pour faire un coup de pub (et de buzz) incroyable, la majorité des journaux ayant repris l’information avec la fameuse image (d’ailleurs facilement trouvable sur Internet, même après cette condamnation). Sans cette image, l’offre promotionnelle de la firme serait passée inaperçue. Est-ce intentionnel de la part de Ryanair ? Sûrement. Est-ce que la société s’attendait à un tel retour de flamme de la part de Nicolas Sarkozy ? Peut-être pas. Mais dans l’absolu, c’est réussi : la société a fait parler d’elle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • Mainmain7
    C'est bête... pour une fois qu'une pub véhicule à la fois une actualité (le mariage des protagonistes, pour ne pas dire un fait divers tant ça intéresse "la France" -__-) et un style publicitaire qu'on a oublié depuis qu'on ne pense qu'au profit...

    Bof.
    0
  • Sundevil
    N'empeche que cette pub ete une atteinte à l'image donc c'est normal que Ryanair soit condamné.
    0
  • Anonyme
    Grande nouvelle, la justice a retrouvé sa vitesse de croisière. Toutes les affaires sont maintenant traitées par des TGV (tribunaux à grande vitesse).
    0