Nicolas Sarkozy pour une taxe infinitésimale des opérateurs

Elysee.fr site SarkozyNicolas Sarkozy a jeté un pavé dans la marre en déclarant vouloir éradiquer toute la publicité sur le service public. Le problème c’est qu’il lance un second pavé, qui concerne le financement d’une telle mesure.

Le Président de la République compte financer le manque à gagner (France Télévision perçoit plus de 800 millions de recettes publicitaires) pour les chaînes du service public par une taxe sur les recettes publicitaires accrues des chaînes privées et par « une taxe infinitésimale sur le chiffre d’affaires de nouveaux moyens de communication, comme l’accès à Internet ou la téléphonie mobile »...

Qui va payer ?

L’intervention du président laisse songeur : qui va payer ? Les opérateurs mobiles et les FAI ou les internautes ? Visiblement, tout le monde a été pris de court par cette annonce, puisqu’aucun opérateur n’a été prévenu. Plus grave encore, un flou complet entoure cette annonce : de quelle taxe parle-t-on ? Qui va la payer ? À quelle hauteur ? Autant de questions qui restent pour le moment sans réponse...

Notre avis : soit le Président de la République s’est avancé un peu trop vite, soit c’est l’omerta chez les opérateurs. En tout cas, aujourd’hui personne n’est capable de nous dire comment sera prélevée cette taxe, et auprès de qui.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
34 commentaires
    Votre commentaire
  • RiiMii
    Retiré la pub , c'est assassiné les chaînes publiques qui vivent majoritairement de ce bénéfice !
    0
  • wulfrik
    Attendez qu'il retire aussi la pub sur internet. En plus c'est aussi une perte pour les annonceurs qui n'auront plus les mêmes espaces, les mêmes diffusions de leurs pubs et donc un moins bon retour sur les ventes.
    0
  • nquere
    @wulfrik: C'est un frein à l'économie quoi...
    0